Après un accouchement, aucune règle ne définit le moment auquel la femme peut reprendre les relations sexuelles. À ce sujet, l’endolorissement et la fatigue sont tout à fait normaux après la naissance de votre bébé. Dans la majorité des cas, la précipitation est à éviter. De plus, si l’acte sexuel fait mal, ce ne sera pas agréable pour tous les deux. Généralement, les changements du corps après avoir donné un bébé sont remarquables. Avant de reprendre les rapports sexuels, l’utilisation de lubrifiant habituellement disponible dans les pharmacies est fort conseillée. En effet, les changements hormonaux après la naissance peuvent rendre votre vagin plus sec que d’habitude. Dès lors, votre partenaire pourrait sans doute craindre de vous blesser. Généralement, les rapports peuvent toujours attendre un peu, car ce n’est pas la fin du monde. Si l’un de vous connaît des inquiétudes ou des frustrations, parlez-en ensemble. Et en cas de besoin supplémentaire, parlez-en à votre médecin traitant.

Les conseils pour recommencer le sexe après une naissance

  • Si la pénétration fait mal, dites-le sans attendre :  Le fait de prétendre que tout va bien alors que ce n’est pas le cas n’arrange pas les choses. Au contraire, le sexe pourrait être ressenti comme une nuisance ou un désagrément, plutôt que de procurer du plaisir. Pour l’option d’une relation sans pénétration, la masturbation mutuelle peut être envisagée.
  • Allez-y en douceur :  Cela peut sans doute vous rassurer, essayez d’explorer avec vos propres doigts pour sentir si le sexe ne fera pas mal. Parallèlement, l’usage de lubrifiant est toujours préconisé. 
  • Prenez le temps de se détendre en couple :  Le fait d’être détendu et ensemble augmente les chances de faire l’amour. 
  • Obtenez de l’aide en cas de besoin :  Après un bilan postnatal, si des douleurs sont toujours ressenties lors des ébats sexuels, parlez-en à votre médecin généraliste.

La contraception après la naissance d’un bébé

La possibilité de retomber enceinte est probable, même aussi peu que 3 semaines après avoir accouché. C’est une possibilité alors que les règles n’ont pas recommencé ou que la femme allaite encore. Dès lors, l’utilisation d’un moyen de contraception à chaque rapport sexuel est conseillée après un accouchement, la première fois y comprise. Habituellement, des discussions avec les professionnels autour de la contraception peuvent être engagées avant de quitter l’hôpital. Éventuellement, réaffirmez vos inquiétudes si tel est le cas lors de votre contrôle postnatal. Pour en savoir plus sur la contraception après la naissance d’un bébé, beaucoup de couples essayent de trouver des solutions auprès des cliniques privées. Certains organismes de bienfaisance en santé et des outils interactifs peuvent aussi aider à décider quelle méthode de contraception vous convient le mieux :.

La contraception et l’allaitement

Avec un bébé a moins de 6 mois, le fait d’avoir des règles est peu probable, surtout si l’allaitement maternel est pratiqué régulièrement. Apparemment, c’est la raison pour laquelle certaines femmes utilisent l’allaitement comme moyen de contraception naturelle. C’est ce qu’on appelle la méthode de l’aménorrhée lactationnelle ou MAMA. 

Toutefois, une autre forme de contraception est à prévoir dans ces cas suivants.

  • L’enfant a plus de 6 mois.
  • Le bébé se nourrit d’autre chose que du lait maternel, comme un lait de substitution, une préparation pour nourrissons ou des aliments solides.
  • Les règles recommencent, et les taches sont à considérer également.
  • La mère effectue des jeûnes nocturnes.
  • La fréquence de l’allaitement s’élargit.

Leave a Comment